Situé en 2060, où toutes les familles que l'on connaissait ont été détruites par un terrible fléau. Une nouvelle ère se lève encore une fois.
 

Dim 11 Déc 2016 - 16:16
Nouvelle-Zélande... Pourquoi était-il venu ici au faite? Non, Louise ne lui avait pas dit qu’il avait travailler ici. En faite, il avait peut-être jamais mis les pieds dans se bout de territoire. Enfin, cela serait étonnant vu le passé et l’activité de notre Gokushi, mais elle n’en avait pas les ‘preuves’ pour l’affirmer. Non, c’était plus une question de se détendre plus qu’autre chose cette fois, bien sûr, toujours venant de la « bien veillante » Louise. Des choses comme se relaxer, prendre l’air nouveau, ne plus trop se forcer la tête, et surtout, « fuir » l’hiver au moins un peu. C’était moins pire qu’ailleurs, mes le froid et la neige était un peu plus coriace de ce que notre amnésique avait déjà subit, et ses grelotements par moment ne laissait pas de doute là-dessus. C’est donc après se conseille et billet qu’il se retrouva ici. Il n’aura plus besoin de ce manteau en tout cas, ici…
    –Relaxé, relaxé, je veux bien, mais je voudrais aussi bien chercher de quoi me rendre la mémoire aussi… Bon, j’imagine que « glander » pourrait m’aider à mieux chercher par la suite sans doute.

C’est avec cette mentalité qu’il sortit de l’aéroport et se rendis a une ville pas trop loin… les Taxis, ça coute cher n’importe où… Il se promena un peu dans la ville, ce n’était pas le luxe, mais la ville semblait assez bien entretenue. L’heure était au repas de midi, mais comme Goku’ avait grignoté dans l’avion, la faim ne le prenait pas spécialement, par contre le chaud, oui… Il devait vite trouver un endroit ou pieuté pour au moins enlever son veston, voir même, se changer complément en vêtement court... Ou nue même! Non… quand même pas franchement! Il retira son veston, mais même retirer, sur son épaule, ça le tenait un peu trop au chaud. C’est donc presque en sueur et un peu fatigué, n’ayant pas trouvé sommeille dans se long voyage. Étant limite du « K.O. », il se promenait également dans des ruelles pas très rassurantes, et comme de fait, pouvait voir un homme par terre, avec une petite fille, ainsi que le truc habituel bien sûr, une petite gang de merdouille. La petite se fit prendre par le collet puis soulever, elle devait avoir quinze ans. Gokushi tenta de ne pas trop s’en mêler, mais garda quand même un œil, ralentissant le pas malgré sa « volonté » de ne pas s’en mêler, s’arrêtant limite même a la ruelle pour voir la suite. Il eut « bien fait » car une main d’un homme commença à défaire le haut de la gamine. Dégouter, Gokushi lança de toutes ses forces sa valise en sa direction, manque de force par contre, elle atterrit tout de même le coin sur son tibia, le faisant lâcher la petite et gueuler de douleur.
    –Oups! Désolé, j’ai glissé et ma main a lâché, vous n’avez rien? *Punaise, je vais encore avoir un gang sur le dos là… ho eh bien tant pis pour la relaxation hein…*

Indépandant
*Criminel*
Amnésique recherché
avatar
Masculin
Citation : «Désolé mais... vous êtes qui?»
RP en Cours : Keiji/Libre; Creiseau/Libre ; Qui veux s'ajouter?
Double Compte : Iryu

Fiche de Personnage
Flamme(s): Tempête [A/S]
Réserve de Flamme:
1035000/1037500  (1035000/1037500)
Réputation:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net/

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Club LNLTDDAB:
 

Merci à une ancienne membres, Aka Yume, pour la Signa' du Club~

Envie d'être testeur? Ou simplement joué a un Petit RPG? Faite donc un tour ici ~
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Mai 2017 - 16:53
Et on retrouve ce bon vieux Keiji, DAMN ! Ça fait une paye, une bonne grosse paye. Que s'est-il donc passé pour lui ? Par grand-chose. À peu près comme tout le monde, il a pris deux ans de plus. Fort heureusement, il n'a pas pris la moindre ride, ce qui serait un comble pour lui qui avait toujours des projets plus ambitieux que l'Age*** elle-même. Non non, contrairement à ce que l'on pourrait penser avec ce fameux vent de renouveau dont on commence à parler dans le monde suite à la déchéance des familles contrôlant le monde -dont la sienne-, le parrain aux cheveux rouges, unique possesseur de l'anneau de la Génèse était toujours bel et bien présent. Ses projets étaient toujours en cours, les préparatifs lui prenaient simplement beaucoup de temps, hélas. Mais il n'était pas pressé. Deux pour lui n'étaient plus grand-chose. De plus, il avait toujours eu de quoi s'occuper. Certes, Z-0 avait causé bien des problèmes, provoquant la perte d'un bout de ses territoires… Mais il avait surtout beaucoup aidé, mettant un bazar pas possible dans le monde. Quoi de mieux que le chaos pour mieux se camoufler ? Ainsi, même si le monde à présent était bien informé de l'existence d'une organisation contrôlant les quelques zones Corenzo qu'il leur avait arrachés, Keiji était resté insaisissable. Même ce dernier trouvait en fait la chose ridicule, avec un look aussi particulier au milieu de l'Europe, il était évident qu'il était un personnage principal de l'histoire !

Mais ce n'est pas de l'Europe dont nous allons parler aujourd'hui. Loin de là, très loin de là, sur une petite île nommée la Nouvelle-Zélande ! Qu'est-ce que notre parrain bien-aimé venait y faire ? Rien. Eh, même le boss final caché du jeu a le droit de prendre des vacances, après tout, personne ne vient jamais le voir… Il a donc du temps pour lui, beaucoup de temps. Il en consacre la plupart à ses projets, mais rien ne l'oblige en réalité à travailler tout le temps. C'est pourquoi en se levant un matin, il avait décidé d'aller en congés sur l'île d'Océanie.

Le voyage se passa sans grand accroc, la première classe était très confortable. Aucun détournement de prévu, aucun islamiste pour se faire sauter, vraiment, le trajet n'eut rien de particulier. Aucun problème non plus à l'aéroport, ses papiers furent validés, et il fut libre à partir de ce moment-là. Tout naturellement, il prit un taxi pour déposer ses affaires, car en tant que bon vieil homme sénile, il en avait pris deux fois trop pour le voyage, évidemment… Et se les trimballer en ville n'avait rien de pratique, surtout qu'il ne comptait pas utiliser ses flammes… Enfin, éviter au mieux. Déballant ses affaires, il reprit ses lentilles radar, « juste au cas où », gardant tous ses anneaux et boîtes sur lui, son S-Ring du Ciel enchaîné. En France ou dans un pays lui appartenant, il en aurait laissé, mais dans un hôtel… C'était moins sûr. Une fois prêt, il sortit tranquillement en ville. Lorsqu'il fut suffisamment éloigné de l'hôtel, il mit son radar sur ses yeux.

« QUOI ? »

À moins d'un kilomètre de lui se trouvait… Dix boîtes, cinq anneaux tempête… Et le S-Ring ? Abandonnant toute prestance, il s'élança aussitôt vers la direction que lui indiquait son radar. Qui était ce monstre… En Nouvelle-Zélande ? Il ne lui fallut pas longtemps pour arriver à l'intersection le menant à l'individu. Il se stoppa net avant de tourner la rue en marchant tranquillement, cachant son léger essoufflement. Il était là. Ces cheveux bleus, cet air de se pavaner insouciant… Son radar ne lui faisait pas défaut. C'était bien lui qu'il indiquait comme la « menace ». Mais… Présentement, il avait plutôt l'air de défendre une jeune femme qui se faisait agresser. Eh… Le propre sens de la justice de Keiji ne fit qu'un tour. S'approchant de la zone de conflit, remarquant le regard haineux des gangs envers l'homme dangereux, il soupira, s'allumant une cigarette.

« Eh bien… Messieurs, on ne vous a jamais appris qu'un non est un non, décidément… Mais en plus, vous attaquer en bande à un seul homme, c'est nul, franchement. »

Souriant au jeune homme, je sortis un élastique de ma poche, retroussai les manches de ma chemise et attachai mes cheveux.

« Si ça ne te dérange pas, j'aimerais aussi faire parler mon sens de la justice. Et me défouler, accessoirement. »
Accieri
~Parain~
Silent Skystorm
avatar
Masculin
Citation : La théologie, c'est simple comme Dieu et Dieu font trois.
RP en Cours : Un avec Detaro, et une mission.

Fiche de Personnage
Flamme(s): Ciel [A+] & Nuage [B]
Réserve de Flamme:
500000/500000  (500000/500000)
Réputation:
25/100  (25/100)
Voir le profil de l'utilisateur

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Clique si tu l'oses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Mai 2017 - 17:52

Mais qui c’était celui-là? Un vieux? Même pas de la police en plus… Et vus ses accoutrements, un touriste tout comme lui… Décidément, la petite était destinée à se faire sauver par deux types louches. À peine la phrase du vieux finit, Gokushi pouvait ressentir une sorte de pression dans l’air ambiant, et ça ne venait certainement pas du mec qui se plaignait encore pour son tibia! Goku’ tourna la tête pour mieux voir l’homme. C’était limite le contraire de lui quoi : Cheveux tournant vers le rouge et long, visage plus ferme et sérieux de ce que le jeune homme pouvait abordé pas mal souvent, si ce n’est que le ton un peu « amuser » et moqueur envers le petit groupe de surexcité sexuel. Le vieux voulait donc se défouler? Quel drôle de concept, venir visiter un autre pays pour se défouler en tapant sur ses citoyens, mais bon, si c’était pour faire « parler son sens de la justice » et aidé a sortir la petite de là, pourquoi pas… Par contre, si quelqu'un pouvait s’en occuper autre que lui, ça l’arrangeait bien, mais du coup l’amnésique se mit donc a marché vers le groupe, qui se mit bien sûr en garde et prêt a l’égorger. Cependant, Goku’ passa tout juste à coté d’eux, une petite tape sur l’épaule d’un.
    –Très bien, je te les laisse alors. Merci Osan.

Passant donc a coté d’eux et prenant la petite encore un peu perdu par la main pour la tirer plus loin et éventuellement hors de la ruelle. C’était parfait, lui qui voulait ne pas avoir d’ennuie, on se proposait pour s’occuper d’un petit gang pour sauver une petite à sa place, et il évitait un combat… aussi facilement?
    Adolescente –Kya! D-deri...
    Homme –Tu fou pas de nous!!
    –Hein?!

À peine fait deux pas derrière ledit gang que par le crie de la gamine, Gokushi se retourna juste assez rapidement pour voir la barre de fer foncer sur sa tête, heureusement, avec « l’avertissement » de la petite une seconde plus tôt que l’autre demeurer, il put mettre ses bras devant et lâcher un grognement de douleur a l’impact. Lâchant la petite et tombant par terre avec sa position tournée. Le mec n’y avait pas été de main morte, et son bras avait même déchiré un peu face au coup, laissant couler un peu de sang. C’était assez lâche d’attaquer de dos, mais bon, c’est Gokushi qui leur a tourné aussi alors, qui est vraiment à blâmer au final? N’empêche, la blessure faisait mal, une coupure c’est beau, mais une déchirure, c’est moins agréable, et notre héros « lâche » le sentait bien passer, respirant lourdement pour tenter de se calmer et atténué un peu la douleur qu’il ressentait, regardant la gamine après un moment pour tenter de la rassurer, souriant difficilement. Il va sans dire que Goku ne pourra pas les évité finalement hm?
Indépandant
*Criminel*
Amnésique recherché
avatar
Masculin
Citation : «Désolé mais... vous êtes qui?»
RP en Cours : Keiji/Libre; Creiseau/Libre ; Qui veux s'ajouter?
Double Compte : Iryu

Fiche de Personnage
Flamme(s): Tempête [A/S]
Réserve de Flamme:
1035000/1037500  (1035000/1037500)
Réputation:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net/

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Club LNLTDDAB:
 

Merci à une ancienne membres, Aka Yume, pour la Signa' du Club~

Envie d'être testeur? Ou simplement joué a un Petit RPG? Faite donc un tour ici ~
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Mai 2017 - 16:34


Ouais… Keiji avait bien apprécié son entrée. Le sauveur à la chevelure flamboyante, venu de nul part, sauvant la veuve et l'orphelin des malfrats et des bandits… Tout ça pour amour de la justice. Ouais, plus que passable… C'était bien comme entrée, ça. Il dévisagea avec attention chacun des membres du groupe. Aucun n'avait d'objet à flamme, cela lui éviterait de se faire remarquer en utilisant les siennes. Ni eux, ni personne d'autre à un kilomètre à la ronde manifestement… À moins que son radar soit totalement obnubilé par la présence du détenteur du S-Ring mais cela serait surprenant. De simples bandits de seconde zone… Avec un tant soit peu d'entraînement au combat, il serait facile de les défaire. Si en revanche ils avaient des armes, Keiji allait être alors forcé d'utiliser les siennes. Ce qu'il aimerait fortement éviter…

Son partenaire passa alors à côté du gang, tandis que le super-héros se mit en garde, fixant le petit gang. C'était un peu inconsidéré de sa part, mais il allait devoir suivre… Il s'avança donc à la suite du jeune homme, augmentant encore la tension et l'animosité régnante. Malheureusement, Keiji s'était concentré sur le mauvais bonhomme lorsque l'un des violeurs brandit le bâton en fer pour l'abattre sur le bras du touriste qui s'était tant bien que mal protégé. Fronçant les sourcils, le vieux passa directement à l'attaque, se concentrant sur celui qui venait de porter le coup. Le plus grand danger potentiel… Ce n'était pourtant pas une erreur ! Le radar le détectait, le parrain le voyait très bien. Toutes ces boîtes, et cet anneau divin… Il les portait bel et bien. Alors pourquoi… Pourquoi semblait-il qu'il ne savait pas se battre ?

Le coup de coude porté à pleine vitesse en plein milieu du dos de l'assaillant fit mouche. Très rapidement, il lui attrapa le bras, levé dans un cri de douleur pour frapper son coude dans le pire sens possible, lui arrachant un hurlement. Il lui avait cassé le bras. Voyant ses acolytes qui voulaient intervenir, il leur balança leur ami fou de rage et de douleur, et recula en un petit bond, ramassant la barre de fer au passage, se retrouvant ainsi du côté de son propre partenaire et de la victime.

« Hoy, gamin. Si tu sens que c'est trop pour toi… Occupe-toi plutôt de mettre la fille en sécurité. Utiliser la puissance de ta bague ici serait exagérer au vu de leur niveau. »
Accieri
~Parain~
Silent Skystorm
avatar
Masculin
Citation : La théologie, c'est simple comme Dieu et Dieu font trois.
RP en Cours : Un avec Detaro, et une mission.

Fiche de Personnage
Flamme(s): Ciel [A+] & Nuage [B]
Réserve de Flamme:
500000/500000  (500000/500000)
Réputation:
25/100  (25/100)
Voir le profil de l'utilisateur

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Clique si tu l'oses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai 2017 - 16:53

Un petit quelque chose… Il y avait toujours un petit quelque chose d’étrange qui se tramait en lui à chaque fois qu’il finissait pas entré dans un combat, volontairement ou non. Une petite étincelle qui étrangement, faisait bouillonner son sang, lui donnait un sentiment de picotement sur tous ses muscles alors qu’il se fait frapper pour la première fois. Quelque chose qu’il tentait tant bien que mal de contenir voulant se convaincre qu’il ne voulait pas combatte, mais mener une vie tranquille. Mais à chaque fois qu’il recevait un coup, c’était comme si on ‘pokait’ agacement un fauve… Un grand et féroce Tigre, oui. Son bras lui faisait mal, oui, mais il ne put retenir un soupir de plus calme, presque glaçant. Cette fois, le Tigre n’avait pas été bien patient…
    – . . . Pas moyen d’avoir la paix alors qu’elle s’arrache les cheveux autant que moi pour m’aider dans ma recherche, et a me relaxer, même si elle en fait souvent beaucoup… trop…

Gokushi garda le visage regardant le sol, resoupira, limite de dégout cette fois. On avait pris la peine de l’envoyé loin, dans un endroit qui semblait calme et reposant, et voilà qu’on lui gâchait encore son séjour, certes indirectement. Les combats a répétition commençais tout autant a l’agacé, qu’à le faire bouillonner, et non de rage. Un autre de ce group de malfrat, qui ne c’était pas sauté sur l’homme étrange qui avais gentiment dit a Goku’ de dégager avec la petite, sortit un couteau et alla non vers lui qui était assied par terre en se tenant le bras, mais vers la gamine, surement puisque Gokushi était « H.S. » … oui, c’est ce qu’il semblait au premier regarde… Excepter que, au moment ou l’homme posa un pied a coté de l’amnésique, ce dernier dégagea quelque chose de semblable à l’homme « justicier », son aura, sauf que plus pesante, plus froide… plus… Meurtrière. L’atmosphère était tellement désagréable pour le malfrat qu’il c’était immobilisé après un pas de plus et tourné vers notre ami, plus là, il se tourna donc vers la gamine une autre fois et :
    – Bouh.

Gokushi c’était déplacé a une vitesse impressionnante entre lui et la petite, la poussant légèrement pour qu’elle recule, fixant l’homme de manière neutre, mais pesante. Ce dernier prit quelque seconde avant de se remettre les idées en place et alla poignarder Gokushi bien classiquement dans le ventre, facile à dévier. Gokushi se contenta de taper doucement avec la paume le poignet, ce qui déviât son bras, l’attrapant sous le sien alors qu’il passe à sa gauche alors qu’un léger sourire peu rassurant se désigne un bref moment sur le visage du jeune homme. S’ensuivit d’un bon coup de paume avec les doigts plié comme un coup d’art martial, direct au thorax, coupant la respiration de l’homme un instant, mais le « combo » n’était pas fini. Le « dernier » Detaro poussa l’homme tout en le tenant, non seulement lui donnant mal au bras, mais le soulevant, en se tournant pour l’avoir derrière lui et avoir une merveilleuse prise sur son bras, mains toujours plaquer sur son thorax, il le propulsa tout d'abord vers ses amis… mais changea de direction pour frapper le mur juste à côté de lui sous un grand choc et quelques bruits qu’on n’aime pas trop entendre venant de notre corps. Fini? Non, l’aura meurtrière était toujours présente, l’envie de le faire payé toujours pas rassasier, le « Tigre rouge » était somnambule. Comme si ceci n’était pas assez, l’homme, pied en l’air et écraser contre le mur, le thorax écraser par la paume du « Tigre », Gokushi se penchait et amena violemment la tête de l’homme la première, voir le sol, et le gardant bien contre le mur, lui occasionnant des frottements peu appréciables sur le dos. Mais, avant qu’il n’écrase sa tête au sol, et probablement le tue par la même occasion, soit en lui ouvrant le crâne, ou en lui cassant le cou, sa nature… d’amnésique dira-nous, reprit le dessus lentement, et donc arrêta de prendre de l’élan, lui fendant « seulement » un peu la tête. L’aura pesante partit lentement, et Gokushi resta légèrement stoïque face a la violence qu’il a pu faire, et éprouver… chaque fois que ça arrivait, il ce demandais presque s’il voulait vraiment retrouvé la mémoire…
Indépandant
*Criminel*
Amnésique recherché
avatar
Masculin
Citation : «Désolé mais... vous êtes qui?»
RP en Cours : Keiji/Libre; Creiseau/Libre ; Qui veux s'ajouter?
Double Compte : Iryu

Fiche de Personnage
Flamme(s): Tempête [A/S]
Réserve de Flamme:
1035000/1037500  (1035000/1037500)
Réputation:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net/

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Club LNLTDDAB:
 

Merci à une ancienne membres, Aka Yume, pour la Signa' du Club~

Envie d'être testeur? Ou simplement joué a un Petit RPG? Faite donc un tour ici ~
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Mai 2017 - 11:16
Keiji était prêt. Il les attendait, barre de fer à la main. Il avait certes confiance en ses capacités au corps à corps… Mais il valait mieux la jouer safe. S'ils avaient des armes à feu cachées, cela lui serait beaucoup plus problématique de s'en protéger. Aussi, il préféra les intimider d'entrée de jeu, pour réduire leurs espoirs de s'en sortir victorieux. Puisqu'il avait l'impression qu'il ne pouvait pas compter finalement sur le Tempétueux… Il n'avait pas l'air de dégager grand-chose… Mais alors, comment pouvait-il posséder un objet si puissant… Une force tranquille ? Non… C'était obligé. C'était obligé qu'il soit fort… Il a déjà dû se faire aborder, en la possession d'un S-Ring… Tout cela s'embrouillait dans la tête de Keiji. Tout cela perdait tout sens. Ou alors encore, peut-être que son esprit combatif lui jouait des tours… Sans pour autant prétendre avoir un sixième sens, les gens forts se sentent. Dah… Le parrain fronça encore les sourcils. Cette énigme était trop compliquée pour lui. Il raffermit son emprise sur la barre de fer, prêt à attaquer à tout moment.

C'est là qu'ils réagirent. Trois de ces messieurs se jetèrent sur le vieil homme, dans l'intention claire de lui faire mal. C'est le genre de chose qui lui était facilement remarquable : ils n'avaient pas vraiment de formation aux arts martiaux, et ne semblaient suivre aucun entraînement combatif. Ils ne savaient pas se servir de leurs muscles… C'était juste… Agneuh gneuh, je tape. Bien évidemment, c'était profitable à Keiji. Faisant un simple pas vers le premier, il fit mine de vouloir le frapper au visage, mais en plein dans son mouvement se baissa pour frapper de toutes ses forces dans son tibia. HOOOOOOOOME RUN, aurait-il crié s'il n'était pas entouré de gens qui en voulaient à son intégrité physique. À présent accroupi, il continua sa route pour passer derrière le groupe et prendre le temps d'analyser rapidement la situation. Une seconde plus tard, le parrain s'était redressé, la barre de fer dirigée directement vers le torse de l'un des bandits pour le frapper comme avec un estoc en plein diaphragme, lui coupant ainsi la respiration et l'incapacitant. Quant au dernier encore en pleine possession de ses capacités… Le Cieliste tourna sur lui-même, son arme tendue, pour le frapper dans le crâne directement à pleine vitesse. Le craquement qui s'ensuivit fut sans doute des moins agréables pour tous ceux qui l'entendirent. Enfin, Keiji s'arrêta et observa le groupe : un tombé inconscient, un autre au tibia hors d'état, et un autre qui tentait toujours de reprendre son souffle. Ce dernier se prit un chassé du touriste, juste pour le mettre à terre. Celui avec le tibia endommagé sortit alors… Une arme à feu et visa directement le parrain. Ce dernier ne la vit que trop tard, et ne dut sa survie qu'à la douleur qu'il lui avait provoqué dans la tibia, l'empêchant de viser au mieux. Mais il avait bien plus d'une balle, et l'homme à la chevelure flamboyante était trop loin pour le toucher. Il se décida donc à rester en mouvement, tandis que les coups de feu se mirent à pleuvoir. En espérant que son chargeur soit rapidement vide… Ou il ne donnait pas cher de sa peau.
Accieri
~Parain~
Silent Skystorm
avatar
Masculin
Citation : La théologie, c'est simple comme Dieu et Dieu font trois.
RP en Cours : Un avec Detaro, et une mission.

Fiche de Personnage
Flamme(s): Ciel [A+] & Nuage [B]
Réserve de Flamme:
500000/500000  (500000/500000)
Réputation:
25/100  (25/100)
Voir le profil de l'utilisateur

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Clique si tu l'oses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 19 Mai 2017 - 23:33

Bien sur, il était à s’en douter que les copains du mec que Gokushi a violemment mit K.O. n’allait pas être très enthousiasme, en plus que trois autres de leur copain était hors combat également par l’homme qui semblait observer Gokushi. Il en restait plus que trois autres du coup, enfin, quatre puisqu’un de ceux que l’homme aux cheveux rouge avait mis par terre était toujours apte à sortir un flingue et s’en servir. Heureusement pour la foulée, du a la douleur qu’il avait, son tir avait manquée, mais il se remettait a visé, et monsieur l’inconnu ne pouvait pas l’en empêcher immédiatement… Il y aura sans doute blessé parmi les « gentils » s’il appuie sur la gâchette! Il fallait penser vite et bien, c’est alors que notre amnésique se souvenu d’avoir un couteau de poche, nulle autre que dans…. Sa poche! De veston... Ce dernier était tombé juste à côté de la petite quand Gokushi était tombé au coup. Avait-il le temps de s’y pencher, prendre son « arme » et tenter d’arrêter le tir…? Ça semblait un peu sur réaliste, même avec de bons réflex, ne faut pas pousser. Vite, viiiite... Trouvé! Il mit rapidement la main dans une de ses poches, en sortit une de ses fameuses boites qu’il ne peut toujours pas ouvrir, sans flamme, et… la lança. Oui oui, lancé, comme qu’on lancerait une baballe…

La boite vola donc magnifiquement et avec aérodynamisme pour venir se déposer délicatement sur le cuire chevelu de l’homme élégamment coucher sur le sol… Bon vous vous doutez aussi qu’il a lâché un petit gémissement pas très heureux, ayant dévié son attention de sa « cible »… heu, en espérant qu’il ne soit pas le prochaine à avoir un projectile venir en sa direction par contre. Dans tous les cas, cela avait attiré l’attention de deux de ceux qui restaient debout et ils ne semblaient pas particulièrement contents, s’approchant.

    –On... on peut en discuter si vous laissez le temps… non?

Leurs silences en disaient long sur leur réponse, avec leur visage mécontent, mais presque apeurer, eux, l’ayant vue maitriser leur ami de façon… abrupte, et n’avais pas vraiment l’envie de subir le même sort. Même si franchement, les chances que l’instinct combatif « explose » à nouveau était plutôt mince, ce n’est pas une machine distributrice non plus! Notre jeune homme tourna la tête pour voir si la gamine était encore là, ‘check’… malheureusement, elle ne c’était pas enfuie seul d’ici, enfin, c’était peut-être une bonne chose également, plus à porté. L’ex-Mercenaire reporta son attention sur les agresseurs sans réellement comment il pourrait les arrêter, jusqu’à ce qu’un donne un coup de poing, avec un couteau dans celle-ci, voulant lui faire une jolie entaille au visage. Chose qu’il évitait en se penchant maladroitement en arrière, s’agrippant au bras de l’assaillant, non par technique, mais pour ne pas tomber. Cependant, il était mal installé avec ses pieds et commença donc a tombé vers l’arrière, se tournant pour ne pas se cogner la tête la première, toujours tenant le bras de l’homme, tournant, dans le sens inverse des articulations, le ‘forçant’ a suivre la chut assez peu convenablement. Bras casé, ou se faire propulser, l’homme n’eux pas trop de choix que de suivre jusqu’au bout et de se manger le chemin d’asphalte sur tout le coté droit, avec le bras bien tordu, geignant de douleur… Drôle de ‘chance’ non?
Indépandant
*Criminel*
Amnésique recherché
avatar
Masculin
Citation : «Désolé mais... vous êtes qui?»
RP en Cours : Keiji/Libre; Creiseau/Libre ; Qui veux s'ajouter?
Double Compte : Iryu

Fiche de Personnage
Flamme(s): Tempête [A/S]
Réserve de Flamme:
1035000/1037500  (1035000/1037500)
Réputation:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net/

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Club LNLTDDAB:
 

Merci à une ancienne membres, Aka Yume, pour la Signa' du Club~

Envie d'être testeur? Ou simplement joué a un Petit RPG? Faite donc un tour ici ~
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Juin 2017 - 10:46
Mauvais, mauvais, c'était mauvais ! Keiji ne pouvait pas mourir ici, pas aussi bêtement ! Ce serait beaucoup trop ridicule ! Le regard rivé sur l'arme de son assaillant, il redoutait déjà le prochain coup. S'avancer ferait de lui une cible plus facile, et il ne préférait pas parier sa chance de suite. Il n'avait plus qu'à compter sur son partenaire… Ce dernier ayant plus que brutalisé l'un des bandits, il venait de s'en apercevoir, autant de violence… Il était réveillé, finalement ? Il existe des combattants comme ça, qui ont besoin d'un peu d'adrénaline pour être lancés. Il serait l'un des leurs ? Tant mieux, si cela signifiait qu'il allait pouvoir se débarrasser plus rapidement des bandits…
Keiji put observer alors… Une boîte en plein vol. Pas le contenu d'une boîte… Une boîte. Elle frappa avec force le crâne de l'homme armé… Qui cessa de viser pour se retourner.
 
« … Ça a vraiment fonctionné... ? »
 
Le parrain eut à peine le temps de se retrouver perplexe. L'attention de l'homme armée était détournée, c'était tout ce dont il avait besoin. Cependant, il semblait qu'il n'avait plus vraiment le choix. La situation commençait à devenir tendue, aussi, il plongea aussitôt sa main dans sa poche pour en sortir une bague violette ainsi qu'une boîte de la même couleur. Il enfila l'anneau et inséra sa pierre dans le trou de la boîte. En sortit alors… Un wakizashi, petit katana d'une cinquantaine de centimètres. Alors que le Tempétueux semblait de nouveau mal à l'aise, Keiji utilisa la capacité d'extension de sa lame pour désarmer celui qui l'avait visé. La lame percuta en plein dans son élan l’arme, suffisamment pour la déloger du poing de son détenteur. C’était le moment de s’avancer. La lame se rétracta tout aussi rapidement, et le vieil homme fonça vers le scélérat à moitié à terre pour lui enfoncer son genou dans la mâchoire et l’envoyer ainsi dans les pommes. Sans la moindre retenue, il enchaîna avec l’avant dernier de la bande : alors qu’il venait de se retourner, il se prit un coup de garde dans le plexus solaire, suivi d'un violent uppercut. Enfin, face au dernier, il se contenta de lever sa lame vers lui, pour le menacer. Jetant un coup d'oeil par-dessus l'épaule de ce dernier, Keiji aperçut son partenaire à terre avec un homme… Dans une situation qui semblait plus hasardeuse qu'autre chose, mais bon. Certainement que le danger était écarté à présent. Passant une main dans ses cheveux, il leva encore sa lame vers le menton du bandit face à lui, qui semblait avoir perdu tout courage, voyant ses camarades prendre une leçon.

« Game over, les gars. »
Accieri
~Parain~
Silent Skystorm
avatar
Masculin
Citation : La théologie, c'est simple comme Dieu et Dieu font trois.
RP en Cours : Un avec Detaro, et une mission.

Fiche de Personnage
Flamme(s): Ciel [A+] & Nuage [B]
Réserve de Flamme:
500000/500000  (500000/500000)
Réputation:
25/100  (25/100)
Voir le profil de l'utilisateur

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Clique si tu l'oses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Juin 2017 - 18:55

C’est... c’était enfin fini? Les méchantes personnes qui manquaient de le buter étaient enfin Hors Course? Gokushi soupira d’aise en se mettant assied, au sol et laissa se déraidir légèrement les bras et les laissant tout mou vers l’avant. Il était exaspéré, pour quoi à chaque fois qu’il visitait un pays, plus de la moitié du temps, à peine sortir de l’aéroport, il tombait sur des situations comme ça? Je veux bien que le monde est de plus en plus sur le déclin, avec la mafia presque au pouvoir, et maintenant le chaos régit par l’expérience sortit d’un mauvais film d’horreur qu’on ignore encore pas mal dessus, mais ça va faire, de se faire embarquer dans ce genre de combat forcé! Notre homme exténué se tourna encore une fois vers la jeune adolescente pour s’assurer qu’elle soit toujours là, en premier temps, puis lui sourit gentiment. Cette dernière semblait assez retissant de s’approcher d’eux, mais sourit légèrement a son tour, gigotant un peu prise entre le, aller leur faire un câlin pour les remercier et la peur qu’elle vînt de subir.
    –Enfin terminé pas vrais?

Souriant un peu plus, Gokushi se frotta un peu le bras droit, ayant tombé dessus tout à l’heure, il avait atterri sur un bout de métal et avec une légère coupure et fit une légère grimace en appuyant a un certain endroit, remarquant la blessure. Il chercha ensuite sa veste du regard rapidement, puis une fois repérer, et tendis un bras pour la prendre et fouilla une poche, prit le couteau et le planta juste à côté de la main du mec qui était proche de lui qui allait prendre une barre de ferre.
    –Reste tranquille toi, et laisse-moi appeler les flics tu veux?

Gokushi tourna la tête vers lui en souriant doucement, mais un mal aise assez forte pouvait se sentir lorsqu’il ouvrit un peu mieux les yeux pour observer l’homme, Gokushi qui lui a souvent les yeux mi-clos presque ‘fermer’. Ce dernier chercha donc encore une fois sa veste et finit par avoir son cellulaire pour appeler la police. Le problème, il ne voulait pas rester ici pendant que ceux-ci s’amènent, qui sait combien de temps cela prendrait. Il y avait deux choix a cette solution : Un, les rendre inerte à bouger, du moins jusqu’à se que les flics débarquent; Deux, les attacher. Gokushi préférerait bien évidemment les attacher… mais personne n’avait de corde ici! Même temps, ça serrait un peu inquiétant si c’était le cas il faut avouer… Notre ami se leva donc lentement, grimaçant un peu de douleur avant de se repencher pour ne pas oublier son couteau. Croisant le regarde pas très content-content de l’homme par terre.
    –Désolé, vraiment. Mais j’ai autre chose à faire.

Puis, sans somation, il lui mit un bon coup de pied à la mâchoire pour le mettre K.O. . C’était peut-être un peu exagéré, mais ça où leur caser les jambes… Gokushi avais beau être un « Pacifiste » pour l’instant, avec sa perte de mémoire et tout, mais bon, ‘*When push comes to shove’, puis, c’est des vilains après tout!

Légende:
 
Indépandant
*Criminel*
Amnésique recherché
avatar
Masculin
Citation : «Désolé mais... vous êtes qui?»
RP en Cours : Keiji/Libre; Creiseau/Libre ; Qui veux s'ajouter?
Double Compte : Iryu

Fiche de Personnage
Flamme(s): Tempête [A/S]
Réserve de Flamme:
1035000/1037500  (1035000/1037500)
Réputation:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net/

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Club LNLTDDAB:
 

Merci à une ancienne membres, Aka Yume, pour la Signa' du Club~

Envie d'être testeur? Ou simplement joué a un Petit RPG? Faite donc un tour ici ~
Revenir en haut Aller en bas
Ven 16 Juin 2017 - 18:24
Eh bien… C’en était fini. Soupirant un peu, Keiji garda sa lame levée en direction du cou du dernier bandit valide. Il réfléchissait surtout à ce qu’il allait en faire. Si ce dernier tentait quoi que ce soit, il recevrait aussitôt un regard persuasif de rester tranquille, donc bon… Le parrain avait du temps. Finalement, il baissa sa lame, semblant vouloir le laisser tranquille, puis sa jambe se lança légèrement en arrière, et son pied décrivit un demi-cercle parfait, stoppé par… Des testicules. Oui. Il avait osé. Et à pleine puissance. Au moins, il était certain que celui-ci serait K-O pour un bout de temps. Il se retourna vers son partenaire, puis vers la jeune victime, pour rapidement lui sourire. Mais avant, il devait s’occuper des corps, qui n’allaient certainement pas rester tranquille… Ce serait trop facile.

Il bâilla légèrement. Bon alors, combien étaient-ils, puisqu’il le fallait… Sept ou huit, non ? Mais comment immobiliser sept ou huit personnes en attendant que la police arrive… Heroes problems. Alors qu’il réfléchissait, un nouveau bruit sourd retentit. Ew. Personne n’aimerait être à la place de ce pauvre type… Encore moins Keiji. Cela dit, c’était un bon moyen de les faire se tenir tranquille… Quoiqu’un peu extrême. Mais y avait-il vraiment un autre moyen de les immobiliser ? Il ne trouvait pas. Ouais, enfin, j’aimerais quand même pouvoir éviter d’en arriver à tabasser des mecs à terre quasiment plus capable de rien… J’ai brisé suffisamment d’articulations pour une journée là. Le parrain fouilla ses poches, et en sortit alors une nouvelle cigarette, qu’il alluma. Discrètement, il rangea son épée dans sa boîte-arme, et souffla longuement la fumée du tabac, avant de s’approcher de la sauvée.

« T’en fais pas… T’as plus rien à craindre. On va laisser la police se charger d’eux, et de te ramener chez toi. Amigo, lança-t-il un peu plus fort en s’adressant à son partenaire, je te laisse t’occuper de leur immobilisation ? Mon dos se fait vieux, je pourrais me casser quelque chose… »
Accieri
~Parain~
Silent Skystorm
avatar
Masculin
Citation : La théologie, c'est simple comme Dieu et Dieu font trois.
RP en Cours : Un avec Detaro, et une mission.

Fiche de Personnage
Flamme(s): Ciel [A+] & Nuage [B]
Réserve de Flamme:
500000/500000  (500000/500000)
Réputation:
25/100  (25/100)
Voir le profil de l'utilisateur

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Clique si tu l'oses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Juin 2017 - 18:08

Le regarde presque navré de cet homme lorsqu’il assomma en “douceur” l’un des agresseurs fut légèrement soupiré l’amnésique. Alors que lui avait donné un coup dans les partis, c’était pas bien que lui en donne un sur la mâchoire? Il ne chercha pas à comprendre plus lui, par contre, la fille semblait sourire et « imitait » dans le vide les deux grandes personnes… Que d’énergie, cela fit néanmoins ricaner doucement Gokushi, elle a du caractère la petite, un peu comme… Qui déjà? Ce caractère direct et combatif, il est sur de l’avoir « transmis » à quelqu’un, mais comme il n’a plus de souvenir, rien ne pouvait lui revenir en tête, il avait juste cette impression de « déjà vue », et c’est tout, ce qui lui fit perde le sourire. La petite le sortit de sa bulle peu après cependant, venant tiré un peu sur sa veste pour avoir de l’attention, surtout savoir qu’elle était en « sécurité »… ouais bon, je sais pas si on peu dire ça quand on est a coté d’un ex-mercenaire plutôt sanglant, et d’un parrain qui se voile la face devant les autres pour garder confidentialité.
    –Hm?... Oh heu, mouais. J’fais qu’assommer ceux qui risqué de se lever. Point celui qu’il a plaqué au mur et écraser au sol. Comme lui, j’crois pas qu’on a besoin de le mettre plus K.O. .

L’ami fit un peu le tour de la place, prenant tout les armes des malfrats, vida les balles en les éparpillant, et jeta tout le reste dans une ben a ordure, avec un peu de chance aucun d’eux n’a pas voir et prendrons du temps à les retrouver, voir les retrouveront pas avant que la police se pointe, chose qui ne devrait pas trop tarder espérât-il. Pour ce qui est de cet autre homme qui l’a aidé… pour un vieux, il bougeait assez bien, puis il avait sorti une de ses foutues boites… BOITE! Où était la sienne qu’il avait lancée comme un ahurit? Gokushi se remit à fouiller les lieux rapidement, allant vers où celui qu’il avait lancé sa boite se trouva… il avait un peu changé de position non? Il s’en approcha un peu plus et s’accroupit légèrement vers lui.
    –T’es vraiment hors service comme tes copains toi? Il chercha dans la poche de sa veste pour en sortir son couteau et posa la pointe devant son visage. J’aime pas menacer… mais ça va peut-être te réveiller, si je te l’enfonce dans la cuisse?

Bien sur, il bluffait, enfin, puisqu’il est amnésique, oui, s’il avait son caractère ne datant… peut-être pas trop. Le voyou était bel et bien en train de « faire semblant » et avais subtiliser la boite pour la cacher contre lui, vu ce que le vieux avais fait avec et que ce genre de bidule pouvait se vendre de petite fortune, c’était un œuf en or… s’il sortait d’ici vivant bien sûr, et non-vers la prison. Cependant, Gokushi leva le couteau et se tourna vers ses jambes, faisant un compte à rebours tout bête de cinq secondes. Il n’eux même pas le temps de finir de dire trois qu’il se leva en panique et alla pour courir. Gokushi ne perdit pas de temps et lui attrapa la cheville juste avant, chute directe vers le sol encore une fois, laissant échapper la boite. L’homme essaya de la reprendre en tendant la main, mais la petite viens étonnamment lui sauter a pied joint sur le bras… Aie! Les deux talons étaient en pointe sur ce dernier et l’homme lâcha un gémissement de douleur assez sonore. Gokushi, ayant mal pour lui, ne put cependant pas s’empêcher de pouffer un peu de rire, et se redressa pour aller reprendre sa boite.
    –Merci petite. J’espère que ce genre de choses t’arrivera plus, et que tu leur mettras une bonne raclée si on s’en prend encore à toi! Aller, prend soin de toi.

Sur ses mots, rangeant la boite, il ébouriffa un peu la tête de la fille, puis se pencha encore un peu pour prendre la tête du mec et lui cogné un pain bien solidement pour l’assommé, soupirant, il en avait marre de cette violence, mais il n’avait pas trop le choix pas vrai? Gokushi se mit donc après à reprendre son chemin de balade, il devait bien trouver l’hôtel qui venait avec son forfait… Déjà que l’autre homme semblait l’avoir un peu épié au début… que lui voulait-il? Eh bien c’était quelque chose qu’il voulait éviter de savoir tien!
Indépandant
*Criminel*
Amnésique recherché
avatar
Masculin
Citation : «Désolé mais... vous êtes qui?»
RP en Cours : Keiji/Libre; Creiseau/Libre ; Qui veux s'ajouter?
Double Compte : Iryu

Fiche de Personnage
Flamme(s): Tempête [A/S]
Réserve de Flamme:
1035000/1037500  (1035000/1037500)
Réputation:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net/

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Club LNLTDDAB:
 

Merci à une ancienne membres, Aka Yume, pour la Signa' du Club~

Envie d'être testeur? Ou simplement joué a un Petit RPG? Faite donc un tour ici ~
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Sep 2017 - 1:20
La vie est belle, le ciel est bleu et ton sang est rouge~ Quel magnifique contraste, alors que dans un autre cartier, il y avait des voyous… et des innocent en fait, dans un pire état que ceux qui s'en étaient pris à ses deux mafieux.

> « Tu vas voir qu'on me bouscule pas» … Tu parles… Enfin, là tu peux plus, mais tu m'as compris… non?

Assied sur un muret, les pieds ballottant un peu dans le vide, en tenant par les cheveux la moitié d'un corps, tranché bien sûr par tes soins. Tout était si facile pour toi, tout était si faible face à toi, comme si la vie de tous reposaient dans le creux de tes paumes. Un seul petit mouvement et une personne pouvait mourir sur-le-champ, ou bien très lentement avec souffrance et atrocité. Oui, ceci est bien ton caractère, tester toute sorte de choses que pour pouvoir voir les comportements des personnes. « Que se passerait-il si je lui arrachais un bras à mains nues? – Comment réagirait-elle si je poussais son ex en bas du pont? – Comment peuvent-ils me croient encore? » Tant de possibilité et tant de curiosité de ta part, ça ne finissait jamais. On peut bien te traiter de fou, ou de monstre, ou même de suppôt de Satan, celle là t'avais bien fait rire, mais n'est-ce pas ce que l'humain en général fait? Ne débâtons pas plus sur le sujet. Tu te laissas glisser du muret, atterrissant sur le visage d'une prostitué attachée, pas encore morte, qui avait été la chanceuse de pouvoir tout voir les atrocités que tu as pu faire à tous ces gens, puis sur le sol, couvert de sang frais. Avec ta flamme, tu absorbas le sang qui te couvrait presque de la tête au pied pour le faire disparaitre et être à nouveau tout propre de ton jean cargo et de ton T-shirt blanc recouvert d'une chemise verte foncé, ton pendentif d'immatriculation d'expérience toujours autour du cou… Pourquoi tu ne réussissais pas à t'en débarrasser? Non, ce n'était pas un mécanisme d'explosion de sécurité international, ce n'était qu'un bout de métal, et pourtant, tu ne voulais jamais le lancer a bout de bras malgré ce que ça signifiait. Continuant a marché, perdu dans tes pensées, tu finis par arriver dans une autre petite ruelle où deux protagonistes viennent de sauver la jeune petite princesse en détresse. Les voyant de loin, tu reconnues immédiatement le fameux « Benitora », pourquoi? Aucune idée, vraiment, tu n'en savais rien et pourtant, tu le connaissais, du moins de nom, ce contraste et cette soudaine poussée d'information te fit vagué faiblement et eu un léger mal de tête, pour qu'un instant heureusement. Tu t'approchas des trois personnes ainsi que des personnes inconscientes et mal en point, pokant un des hommes avec le bout de ton pieds et écrasant le bras de l'autre, faisant lâcher une plainte à ce monsieur, attirant l'attention un peu plus de son entourage.

>Ahhhh, ce que l'humain peut faire des connerie pas vrais? Laissez-moi deviner, avec cette charmante demoiselle, ils allaient la forcer à faire des choses pervers? C'qu'ils sont vilains!
Expérimentation
::Code : Z-0::
Corp âbimé, Âme brisé
avatar
Masculin
Citation : "On vas jouer ensemble, dit~?"
RP en Cours : Aucun
Double Compte : Za Fonda

Fiche de Personnage
Flamme(s): Alchimique [S]
Réserve de Flamme:
1000000/1000000  (1000000/1000000)
Réputation:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯­
Projet Z-0 : Succes~♫
"If I just could be more Human~"♫
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reborn RPG : A New Destiny :: # Néant # :: # Territoire des Dimenticati # :: Villes-
Votez !

_________

Recrutement Staff
Familles/Groupes
Statistiques
Missions
Flammes
Carte